Image Alt

Togo : la ville d’Aného en deuil.

Togo : la ville d’Aného en deuil.

Au sud-Est du Togo à 50 kilomètres de Lomé et faisant frontière avec le Bénin, nous pouvons découvrir la ville d’Aného. En fait, cette ville a longtemps été connue sous le nom de Petit-Popo. Aussi, elle est le chef-lieu de la Préfecture des lacs.

En effet, la ville d’Aného peut être considérée comme l’une des villes les plus touristiques du Togo. N’hésitez donc surtout pas à la visiter; vous ne serez pas déçus, bien au contraire.

En plus de son grand potentiel touristique, la ville d’Aného est le centre spirituel du peuple Guin-Mina.

En effet, chaque année, le peuple Guin y célèbre sa fête traditionnelle. Cette fête est est en réalité la prise de la pierre sacrée « Kpessosso ». En réalité, cette dernière marque, pour eux, le début d’une nouvelle année.

La fête traditionnelle Kpessosso a commencée à être commémorée après le départ du peuple Guin du Ghana pour s’installer dans la partie est de la préfecture des Lacs. Et ce, depuis 1663.

Cette année, la fameuse pierre sacrée sera prise à Avé Gbatso (Glidji Kpodji). C’est d’ailleurs le cas tous les ans.

Cependant, alors que toute la ville d’Aného se préparait à la prise de sa 358ème pierre, un évènement malheureux survint. Toute la ville est alors en deuil. En effet, ce 29 juillet 2021, Ahuawoto Savado Lawson-Zankli VIII, l’un des trois porteurs des couronnes de ville d’Aného depuis 2002, a rendu l’âme.

La cause de son décès n’est pas connue. Quoiqu’il en soit, une chose est sûre, c’est que nous regrettons tous le départ inattendu de ce grand défenseur des valeurs culturelles et traditionnelles africaines.

Que la terre lui soit légère.

 

ENGLISH VERSION

The city of Aného in mourning.

In the south-east of Togo 50 kilometers from Lomé and bordering Benin, we can discover the city of Aného. In fact, this city has long been known as Petit-Popo. It is also the capital of the Prefecture of Lakes.

Indeed, the city of Aného can be considered one of the most touristic cities in Togo. Do not hesitate to visit it; you will not be disappointed, quite the contrary.

In addition to its great tourist potential, the city of Aneho is the spiritual center of the Guin-Mina people.

Indeed, every year, the Guin people celebrate their traditional festival there. This festival is actually the taking of the sacred stone “Kpessosso”. In fact, the latter marks, for them, the beginning of a new year.

The traditional Kpessosso festival began to be commemorated after the Guin people left Ghana to settle in the eastern part of the Lakes Prefecture. And this, since 1663.

This year, the famous sacred stone will be taken from Avé Gbatso (Glidji Kpodji). This is the case every year.

However, as the entire city of Aneho was preparing for the capture of its 358th stone, an unfortunate event occurred. The whole city was then in mourning. Indeed, this July 29, 2021, Ahuawoto Savado Lawson-Zankli VIII, one of the three bearers of the city crowns of Aného since 2002, has died.

The cause of his death is not known. Be that as it may, one thing is certain, and that is that we all regret the unexpected departure of this great defender of African cultural and traditional values.

Let the earth be light to him.

Article écrit et traduit en anglais par Tchablitiene

Retrouvez tous nos articles sur le Togo ⇒ ici

 

Poster un commentaire

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit sed.

Follow us on